Rencontre avec un champion Yves Tronc

  • Pour commencer , parle nous des disciplines que tu as pratiqué à haut niveau ?

Yves Tronc:

J’ai commencé par la fosse universelle, mais très vite j’ai ajouté la fosse Olympique à mes objectifs. Il est vrai qu’a l’époque, on tirait plus en FO qu’en FU.

Ensuite dans les années 80 je me suis spécialisé en FU, afin de ne pas me disperser entre les différents modes d’attaque de plateaux et essayer de progresser pas à pas.

En 1990, l’envie d’Olympisme m’a fait revenir en FO mais pour une courte durée, le Double Trap démarrait et la fédération cherchait des tireurs. Aimant les challenges, c’est tout naturellement que je me suis spécialisé dans cette discipline.

L’an 2000 est le grand retour en FO

  • A quel age as tu débutè ? 

Yves Tronc :

A l’âge de 15 ans, j’accompagnais mon père sur les concours régionaux, et le stand de St Geny Pouilly avait une FU et fosse poulet et j’ai tiré mes premiers plateaux.

 

  • Peux tu nous donner ton palmarès toutes disciplines confondues ?

Yves Tronc :

Palmarès

  •  Recordman d’Europe et Monde en 2007;

Championnats du monde

  •  Champion du monde par équipes (de double trap (1re édition), pour cette autre catégorie de tir) en 1990 à Moscou;
  •  3e des championnats du monde par équipes de Lonato en 2005
  • Vice champion du monde FU à saragosse en 1987

Championnats d’Europe

  •  Champion d’Europe individuel en 2003 à Brno et 2007 à Grenade;
  •               Champion d’Europe individuel en 1988 à Antibes
  •  Champion d’Europe par équipes en 2003 (Brno) et 2007 (Grenade);
  •  Vice-champion d’Europe par équipes en 2004 (Latsia) et en 2006 (Maribor);
  •  Vice-champion d’Europe de double trap par équipes en 1998 (Nicosie) et 1999 ((Poussan);
  •  3e des championnats d’Europe par équipes à Zagreb en 2001 et à Belgrade en 2005;

Coupe du monde

  •  2e de la compétition en 2005, à Grenade;
  •        3e de la finale des coupe du monde en 1987, à Taragone

Jeux Olympiques

Jeux Méditerranéens

  • Participation aux Jeux de 1997 (à Bari) (6e en double trap);

Championnats de France

  • Champion de France en 2002 (fosse olympique);
  • Champion de France en 19971998 et 2000 (double trap).
  • Vice champion de France en 1990 à Chatellaillon
  • 3ème championnat France 1989 à Paris

Divers

4ème Cht Europe à Saragosse 1986 (score191)

5ème Cht Monde à Villamoura 1986 (score193)

4ème Cht Europe à Bologne 1986 (score194)

4ème Cht Monde à Bologne 1988 (score194)

4ème Cht europe à Lisbonne 1989 (score193)

               

  • Combien d’entraîneurs as tu eu dans ta carrière : ?

Yves Tronc:

André, mon Papa, mon principale entraineur, qui a su me donner l’envie et la force de gagner, et de toujours travailler pour essayer d’arriver à ses fins.

Marc, qui a pris la suite lorsque je me suis remis à la FO en 2000

 

  • Tes clubs successifs ?

Yves Tronc :

Megève……..puis Megève …..et enfin Megève.

 

  • Combien de temps tu concentres au tir par semaines ?

Yves Tronc:

Pour moi le plus difficile était d’être prêt pour les sélections nationales, en début d’année, car mon club ouvre au mois de mai à cause de l’altitude 1500 mètres et de l’enneigement. Donc pour me préparer, durant l’hiver, c’était par semaine, 1 fois dans la région de Milan et 2 fois en Suisse à Genève.

Beaucoup de route, et je remercie ces clubs qui ont tout fait pour que je trouve des installations merveilleusement bien réglées

Une fois que mon club est ouvert, c’est un entrainement plus régulier et moins quantitatif

 

 

  • Si tu dois choisir ton meilleur souvenir , lequel garderas tu ?

Yves Tronc :

Antibes, Championnat d’Europe

Après ma première série catastrophique (21), mon papa me dit « c’est pas cette année que tu seras champion d’Europe »

C’est vrai qu’il m’a piqué, et cela à été bénéfique, puisque à la dernière série je devais faire 25 sur la fosse A (celle de Monsieur Carrega) pour gagner, la planche avant moi l’italien en tète du championnat venait de faire 23.

J’étais comme cela n’arrive que très rarement, tranquille et serein, ma journée c’était bien passée, il fallait juste continuer.

Chose que j’ai appris après ma série, c’est que le coach Italien est venu voir mon père dès le tir de mes premiers plateaux et l’a félicité car il avait compris que le 25 arrivait et que le Champion d’Europe serait Français.

 

 

  • Ton pire souvenir ?

Yves Tronc :

Il y en a eu beaucoup, mais l’on ne va pas parler des jaloux et autres candidats aux tricheries, je vais rester sur un « BON MAUVAIS »  souvenir

Fosse la Ville 197 et 4ème

Une planche comme je n’en avais jamais vécu.

Appel des tireurs, de 6 à la planche précédente nous ne somme plus que 2, l’arbitre fais l’appel, au bout d’un moment, un tireur arrive, puis un autre, nous prenons place sur nos poste respectif prêt à commencer. Tiens un autre tireur arrive, palabre, attente, etc. etc.  Finalement nous nous retrouvons à 6

On peut commencer le tir, cela se passe bien, je suis à 149/150, je ne sais pas si il y a une relation avec ce qui viens de se passer mais je suis un peu perturbé. La concentration prend le dessus et je suis à 22/22, c’est à moi de tirer et là mon voisin qui me précède arrache le micro qui était planté sur une tige métallique dans l’herbe pour le replanter un peu plus loin alors que je suis épaulé, cela m’attire l’attention et je me reprépare, je ré épaule et rebelote, il me refait le même coup ….Je baisse le fusil une nouvelle fois, le stress monte, j’ai chaud, je tremble, j’épaule et là, il me dit « tu vas le tirer ou pas ce plateaux ».

Mais que se passe t il, l’arbitre ne bouge pas, ca travaille dans ma tête, je commande le plateaux, l’attention pas ou elle aurait du être et je manque, je boue, je enrage, je peste en silence et continue cette planche, le 24ème est raccroché, et le dernier m’échappe encore.

C’est dur, mais on apprend de ses échecs .

 

  • Pendant ce confinement quel est ta méthode d’entrainement ?

Yves Tronc :

Aucun

 

  •  As tu eu un modèle qui t’a inspiré tout au long de ta carrière ?

 Yves Tronc : 

Oui, a mes débuts, notre ligue avait beaucoup de grand tireurs, j’aimais regarder Marc Tosolini, qui avait un style de tir diffèrent des autres, bien entendu Michel Carrega et également Daniel Lagarrigue qui m’a beaucoup apporté sur la façon d’appréhender une compétition.

Voilà, après je suis un grand travailleur qui cherche toujours et surtout regarde toujours les grands du tir.

  • Quels sont tes perspectivesd’avenir ?

Yves Tronc :

Je n’ai plus le temps de faire de la compétition, le club m’accapare beaucoup, je cherche à faire découvrir au touristes notre magnifique sport et à organiser de belles compétitions.

Anthony notre grand champion de skeet à débuté à Megève lors de vacances avec ses parents. Je pense que j’ai donné le virus (excusez moi) à plus d’un.

 

Par quoi je vais commencer j ‘en ai tant à dire , tout d’adord merci d’avoir participer à cette rencontre virtuelle.Dans la vie on a tous un modèle , un mentor et pour moi tu es celui ci , je suis admiratif lorsque je te vois tirer , c’est impressionnant cette facilité a broyer du plateau c’est parfois même énervant 🙂 .On se connait depuis une dizaine d’année et notre amitié a dépassé largement le tir. Megève est dans mon cœur tout comme la famille Tronc et chez vous on est un peut comme chez nous.Tes valeurs humaines sont à la hauteur de ce que tu sais faire au tir.Je suis très fier de te compter parmi mes amis.Sur le coup on ne peut pas dire que je fais du favoritisme sur mes articles car ci c’était le cas tu aurais été le premier à y figurer.Je vais finir en ayant une pensée pour ton papa André et ta sœur Babeth qui est devenue aussi mon amie.Vous avez beaucoup d’importance pour moi que ce soit dans le tir ou dans la vie…Je te dit à très vite j’espère devant une bonne moresque Savoyarde 🙂 .Bises mon ami.Michel 

 

Partager via :

4 réponses à “Rencontre avec un champion Yves Tronc”

  1. Beaucoup de jalousies ,de médisances et de bassesses n’ont pas empêché Yves d’être un grand compétiteur et superbe champion.
    C’est aussi, la face cachée de notre sport qu’il a dû combattre.

  2. Très souvent, dans le sport comme dans la vie, ce qui compte le plus, c’est de gagner et pour cela, il faut certainement beaucoup de force et de détermination.
    La force et la détermination sont les caractéristiques d’Yves Tronc, mon ami et grand champion.Yves a grandi dans le domaine de Megève, ce domaine, connu par nous Italiens, comme un temple de la sportivité et de la beauté. La vie sportive transmise par Andrè Tronc, ce grand homme sportif, père d’Yves. Il a transmis à son fils ce qui signifie faire du sport, de la compétition et apprendre à gagner avec loyauté et élégance. Andrè maître des enseignements précieux, le tir était et reste un exemple de passion. Cette passion qu’il a transmise à son fils. Ainsi, c’est Andrè qui a su faire grandir le champion! Bien dit Yves, en se souvenant de son père, et cela lui fait honneur. Lorsque vous allez à Megève pour tirer, il y a un stand de prise de vue où vous vous sentez comme une famille. Si vous avez des problèmes, Yves vous aide et vous conseille en vous donnant des suggestions techniques pour les surmonter …. et ses conseils sont les vrais conseils d’un champion. J’ai souvent suivi Yves, dans les compétitions internationales de FU, et je dois dire qu’il est l’un des tireurs les plus forts dans l’histoire de la FU. Il est estimé , respectés et admirés par nous tireurs italiens, nous l’avons vu, un homme modeste et toujours terre à terre . Dans la plance est si grande , ma est le compagnon et l’ami de tout le monde . Je me souviens avoir dit un jour: “Bruno, tu ne peux pas gagner sans d’abord apprendre à perdre!” Cette phrase est une vraie pensée pour moi et pour quelqu’un qui fait du sport, ça doit être une règle. Celui qui a mis cette chose dans sa tête, a enseigné à Yves un style et une philosophie qui, en plus du sport, vont vivre. Que dire de plus sur Yves? Rien, je vous dis juste de le connaître sur son stand, vous comprendrez donc où il a grandi et où vit un champion … dans la beauté enchanteresse du paysage et dans une famille qui a pour caractéristique la sportivité et l’amitié. Bruno Aliprandi Ps.
    veuillez excuser mon français pas très impeccable …. merci.

  3. Je voudrai en priorité, réagir à tous vos merveilleux messsages qui me sont allés droit au coeur.
    Merci à Valerie et Michel qui nous transmettent le maximum d’infos et de résultats, des gens, que dis je, des amis qui m’intriguent tout autant que le dr Raoult, ils se battent avec leurs moyens pour faire vivre l’info de notre corporation, et je suis très surpris qu’ils n’aient pas réussi à bouclé leur budget pour ce nouveau site que vous etes si nombreux à suivre. Comme quoi, les choses sont parfois bizarres!
    Je suis très heureux d’avoir eu un message de Michel Manoni avec qui j’ ai fait de tres belles sorties.
    Que dire du post de Bruno qui me connait de longue date, et qui me fait un peu rougir. Mille Merci Bruno pour toutes les belles choses, les superbes stands, et tous les amis des debuts d’Uboldo que tu m’ as fait decouvrir en Italie, toutes les aides que tu as su apporté à ma carrière. Un petit personnage au très grand coeur
    Nous faisons parti d’une belle et grande famille qui allie rivalité, confrontation et amitié au delà des frontières.
    L’esprit sportif est un art de vivre, rien ne sert de briller pour venir me rencontrer ou me demander des conseils, je suis là, et si je peux vous aider dans une demarche sportive, ce sera avec plaisir.
    Alors dès que vous le pourrez, prenez votre fusil et battez vous, tout d’abord contre vous meme, cherchez à ameliorer vos propres performances, et si vous travaillez serieusement, et bien un jour vous rivaliserez avec les meilleurs.

    Il y a un temps pour tout!
    Les boeufs c’est devant la charrue!
    La récolte après avoir travaillé
    Et avec un peu de chance les lauriers couronneront le tout…

    Une competition de Reve au mois d’août à Megève
    Nous ferons tout pour la maintenir!

    Merci à tous, je vous dis à très bientot

    YVES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.