Rencontre avec un champion Michel Dusquesnoy

  • Pour commencer , parle nous des disciplines que tu as pratiqué à haut niveau ?

Michel Duquesnoy :

J’ai commencé le Ball-Trap en 1992 lorsque j’étais dans l’entreprise Jean Spada de Nice.Le comité d’entreprise avait une section balltrap, à Saint-Laurent-du-Var le mercredi soir avec l’armurier Jacky Tirel, Un armurier hors pair, beaucoup de tireurs même de l’étranger venaient faire leurs crosses chez lui.Il m’a conseillé dans mes débuts, Cela était très efficace, Je lui dois beaucoup comme quoi les premiers contacts avec des personnes compétentes son primordial.À l’époque habitant en Bretagne et étant en déplacement sur la Côte d’Azur je ne pouvais pas rentrer tous les week-ends, donc mon occupation c’était le ball-trap je tirais 3 fois par semaine où j’ai essayé de faire tous les stands de la Côte d’Azur sur mes week-ends, FO FU CS SKEET PARCOURS FA DT. Antibes où j’ai rencontré des très grands tireurs comme Michel Carrega, Michel Demichelis, à l’occasion des grands prix comme celui de la ville de Nice.José Dematos, qui m’a mis le pied à l’étrier pour le skeet.Je tirais aussi à Vence, Le Muy, Pierrefeu, La Ciotat, le Col de l’Ange, Signes, Draguignan, la garde Freinet.Je tirais à l’époque avec mon Beretta chasse, J’ai acheté mon premier fusil de trap en 1993 un Browning GTI au club de La Ciotat.Étant dans les travaux publics grands travaux (terrassement autoroute, TGV) Cela m’a permis de découvrir beaucoup de stands dans plusieurs régions de France.Au début je ne cherchais pas tant que ça à faire des grosses compétitions, des petits concours comme ça à droite et à gauche et beaucoup de ballots de paille (MDR).Il faut dire que le balltrap n’était pas ma seule passion ,car j’ai été  coach et entraîneur au basket depuis plus de 22 ans  ,La saison étant raccourcie à cause du confinement(Covid 19)  je mets un arrêt définitif pour le basket ,ce  sport très structuré dans la formation m’a fait découvrir beaucoup de choses en tant qu’entraineur, c’est ce savoir que j’ai mis en place au niveau de la Ligue de Bretagne de ball-trap il y a une douzaine d’années en créant l’école de tir de la Ligue avec quelques amis entraîneurs passionnés , aujourd’hui ,  je me consacre à 100 pour 100 sur la formation des écoles EFBT, Un programme allant du débutant au tireur  de haut niveau en passant par la technique le mental la planification et la préparation des compétitions, ce qui est franchement passionnant ,c’est une volonté de nos Dirigeants de la Fédération, vous imaginez bien que c’est une décision que j’apprécie  avec un énorme travail de la part de Carol Danaës et toute une équipe compétente et super motivée, je suis confiant sur l’évolution du niveau de notre sport dans les années à venir .

2008 en DTL c’est l’année où j’ai fait l’acquisition de mon Perazzi MX 11 que Je prends mon premier écusson club de France, ce fut le déclic pour moi de chercher les compétitions de ce niveau en montant crescendo jusqu’aux médailles championnat d’Europe.

  • A quel age as tu débuté ? 

Michel Duquesnoy :

J’ai commencé le ball-trap à 33 ans

 

 

  • Peux tu nous donner ton palmarès toutes disciplines confondues ?

Michel Duquesnoy :

1996      3e championnat départemental Dauphiné-Savoie en fosse Américaine

1er en championnat de Ligue Dauphiné-Savoie en fosse Américaine

2001       2e au championnat de Ligue fosse Européenne

2003       3e par équipe championnat de Ligue fosse européenne

2006       1er     en Championnat de Ligue Compak Sporting S2

2007       1er    Championnat de Ligue en fosse européenne catégorie scratch

3e par équipe

2008       1er   championnat de Ligue DTL catégorie club France

1er   Championnat de Ligue par équipe

2e   Championnat de France DTL par équipes

                 Club France

2009        Diplôme initiateur de club

2e Championnat de Ligue par équipe DTL

Club France 

2010        3e   championnat de Ligue DTL catégorie scratch

1er Par équipe

2011        2e Championnat de Ligue DTL catégorie club France

1er Par équipe

Club France

2012         1er Championnat de Ligue DTL catégorie club France

1er par équipe

Club France

2013         Entraîneur fédéral premier degré

1er Championnat de Ligue DTL catégorie scratch

2e Championnat de France DTL 1er série

3e Championnat de France par équipe

Club France

                  Maître tireur

 

2014         1er Championnat de Ligue DTL

2015        2e Championnat de Ligue DTL

Club France

2016         Arbitre régional

3e Championnat d’Europe par Equipe Irlande du Nord

Club France

2017         3e Championnat de Ligue DTL catégorie vétéran

3e par équipe

2018         Référent Régional F.F.B.T Bretagne-Pays de Loire pour la formation des écoles de tir

Arbitre National

1er Grand Prix Tunet Lazenay le samedi 300/300

 

2019          1er Championnat de Ligue DTL catégorie scratch

1er Championnat d’Europe cat B Bywell Angleterre

 

Avec une multitude de podiums championnats départementaux, et grands prix.

 

  • Combien d’entraîneurs as tu eu dans ta carrière : ?

Michel Duquesnoy :

Mon premier entraîneur a été Jacky Tirel Armurier à Saint-Laurent-du-Var Je me rappelle comme si c’était hier, Il m’a transmis la passion, les fondamentaux, et je dirais le respect fondamental d’un tireur dans la compétition.

Mon 2e entraîneur José Dematos au club d’Antibes pour la discipline Skeet.

  • Tes clubs successifs ?

Michel Duquesnoy :

J’ai été licencié au club d’Antibes, La Ciotat, Aix les bains, Hénon.

 

  • Combien de temps tu concentres au tir par semaines ?

Michel Duquesnoy :

Je m’entraîne une fois par semaine voire 2 par moment, la disponibilité que j’aurai la saison prochaine et mes objectifs je passerai à 3 entraînements semaine.

 

  • Si tu dois choisir ton meilleur souvenir , lequel garderas tu ?

Michel Duquesnoy :

Mon meilleur souvenir c’était en 2013 lors du barrage pour la 2e place en seniors S1.

La première place l’année dernière au championnat d’Europe cat B  Bywell en Angleterre

 

  • Ton pire souvenir ?

Michel Duquesnoy :

C’était en 2016 avec l’équipe de France, au championnat d’Europe en Irlande du Nord j’avais un kyste au bas de l’index qui me bloqué le tendon, soit je mettais un coup de doigt ou soit les 2 coups partez quasiment en même temps le fait que je ne relâchais plus la détente, Bon malgré tout on fait quand même la médaille de bronze dans l’équipe.Le pire c’est qu’on a enchaîné le championnat de France juste derrière, la dernière série de cette compétition été une vraie galère pour moi, Je me suis fait opérer un mois après.

  • Pendant ce confinement quel a été  ta méthode d’entrainement ?

Michel Duquesnoy :

Pendant le confinement je fais un peu des épaulements, du gainage, imagerie mentale, et je prépare aussi un dossier de préparateur mental.

  • As tu eu un modèle qui t’a inspiré tout au long de ta carrière ?

Michel Duquesnoy :

Le tireur qui m’a inspiré bien évidemment Michel Carrega quand il venait à Antibes.

Je pense aussi à Jean-Jacques ladra il doit être le plus titré de la DTL, j’ai été très ému lorsqu’il nous a cité son palmarès quand nous étions en équipe de France en Irlande du Nord.

Il y a aussi depuis quelques années le jeune et talentueux Peter Denis Il est vraiment impressionnant, Il n’a pas fini de faire parler de lui

 

  • Quels sont tes perspectives d’avenir ?

Michel Duquesnoy :

Mes perspectives d’avenir ,Continuer à planifier mes championnats et obtenir le résultat de mes objectifs.en plus comme j’ai changé mon fusil en 2018 un Perazzi MX10 Et qui me va à merveille.Bien sûr continuer dans la formation, j’aimerais passer les deux brevets d’état entraîneur et préparateur mental.Accompagner les jeunes de mon club, à la préparation pour les compétitions.

 

Merci Michel d’avoir répondu à mon invitation.Nous n’avons jamais eu la chance de se croiser , ça aurait du se faire cette année avec le championnat d’Europe mais pour les raisons que l’on sait ça ne fera pas.On sent avec tes écris que tu es vraiment un passionné et que tu es très impliqué dans la formation des écoles de tir et les jeunes seront entres de bonne mains et aussi dans l’arbitrage.Bravo également pour ton palmarès et ton titre de champion d’Europe l’année passée.J’espère qu’on aura le plaisir de se croiser.Amitiés.Michel 

Partager via :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.